Après les bûches de Noël - debbiebissett.com

Bonjour mercotte je souhaiterais faire une buche facon tiramisu auriez vous quelque conseil s’il vous plait merci

Les leaders de la grande distribution ont aussi leur clientèle pour les galettes des rois. Comme Carrefour Market à Vouziers. « Chez nous, ça commence plus tôt que chez les boulangers, dès le 15 décembre. Mais on finit tout de suite après l’Épiphanie. Ce n’est pas la même clientèle qui achète en boulangerie et dans les grandes surfaces. Ici la galette est à 6 ou 7 euros pour une qualité boulangère, et pour la pâtisserie industrielle on est à 4 ou 5 euros. » Le magasin de Vouziers vend jusqu’à 1000 galettes pendant cette période. Et là aussi, les collectionneurs sont à la fête. « C’est vrai, la fève c’est important, cette année, nous avons comme thème Astérix, on décline tous les personnages. » Après les bûches de Noël, c’est la galette qui rassemble les familles avec les enfants surtout. Une tradition ludique qui garde toute sa ferveur.

Si une de nos recettes vous a inspiré et donné l'envie de créer votre propre bûche de Noël, n'hésitez pas à déposer votre recette sur le site Journal des Femmes. Toute idée intégrée vous permet de participer au concours du mois et remporter de jolis lots.

Nouveau design et nouvelles recettes, les Chefs Jérémy Del Val, Théo Vandendries, Olivier Desquest et Lucas Roméra vous proposent cette année une offre inédite de 4 bûches reprenant les codes des entremets emblématiques de la Maison. Pour laquelle craquerez-vous ?

Le chef pâtissier Nicolas Guercio de l'Hôtel Lutetia propose une bûche à la fois sucrée et épicée au format singulier. Ce dessert circulaire, en forme de couronne, est subtilement décoré de petites boules en chocolat blanc pour rappeler la féérie de Noël. Une mousse au citron légère alliée à un caramel coulant aux épices de Noël, le tout couronné de vanille de Madagascar, s’ajoutent au biscuit moelleux au caramel. Une promesse aussi belle que délicieuse.

Sur la radio RTL, Cyril Lignac a répondu à une auditrice qui souhaitait une recette très simple de bûche de Noël. Voici la recette du chef avec un biscuit roulé et une crème chantilly stracciatella.

Du côté de la Pâtisserie du Meurice par Cédric Grolet, c'est également un trio de bûches qui est au menu. Inspirés de sa collection "Pure", ces trois entremets revisitent des saveurs exotiques et réconfortantes : "Pure Miel" qui marie miel de forêt, citron sous toutes ses formes et gel de pollen, "Pure Chocolat" qui met en scène les grands crus de la Manufacture de chocolat Alain Ducasse, et pour finir une touche de douceur et de légèreté avec l'aérienne "Pure Coco".

Je ne rentre chez moi qu’à partir du 18 décembre ça va être trop juste, on va voir selon mon planning très chargé même en me levant à 3/4h du matin mes journées sont trop occupées en ce moment !

Pour faire le bon choix, il vous suffit de vous écouter et de sonder vos invités ! Est-ce qu’il y a des préférences ou des intolérances ? A partir de là, vous saurez vers quoi vous orientez :

Une cuisine raffinée, inventive mais pas trop intimidante... C’est ce qu’il vous faut en ces temps de confinement. Une kyrielle de belles adresses parisiennes proposent, à emporter ou en livraison, leurs créations bistronomiques. Trois menus par jour sont au choix chez Septime (Lien externe) , le chef Bertrand Grébaud ne manquant pas d’inspiration. Chez Dupin (Lien externe) , on découvre avec gourmandise les "Dwich", ces casse-croûtes à emporter imaginés par Nathan Helo. Avec une poignée de frites de panisse (à la farine de pois chiche) et un chou au chocolat, la vie est belle. Eric Fréchon et les équipes de la Brasserie Lazare et du Café Lazare (Lien externe) ne sont pas en reste. Ils ont même déjà imaginé les menus de Noël et du Nouvel an, à commander dès maintenant ! Avis aux fans de la place de la Madeleine, Le Grand Café Fauchon (Lien externe) s’active lui aussi. A midi ou le soir, au bureau ou à la maison, de l’apéritif au dessert, pour se faire plaisir, il suffit de cliquer.